Résultat des européennes : tous les résultats de l'élection ville par ville

RESULTAT EUROPEENNES 2019 - Dimanche 26 mai 2019, à partir de 20 heures seront dévoilés les résultats des européennes 2019 en France. Découvrez les scores des candidats et le résultat exact de l'élection dans votre ville.

Les élections européennes livreront leurs résultats dimanche 26 mai 2019, à partir de 20 heures, et seront disponibles dès promulgation officielle sur cette page. En France, ces élections, qui renouvellent les élus français du Parlement européen tous les cinq ans, donnent lieu à un scrutin à un seul tour. Chaque parti politique constitue une liste unique pour l'ensemble de la France lors de ces européennes 2019. Le résultat des européennes en France permettra d'établir le nombre d'eurodéputés français par obédience politique à Strasbourg et Bruxelles. Avec le Brexit et le départ des élus anglais, la France devrait obtenir jusqu'à 6 élus supplémentaires, lui permettant de représenter, à l'issue du résultat de cette élection européenne, plus de 10% du parlement européen. Cependant, il n'est désormais plus exclu que les Britanniques participent au scrutin européen, puisque la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne pourrait être reportée à après le 26 mai 2019. Découvrez dans cette page tous les résultats des européennes par ville et par département.

Résultats des européennes par département

Cliquez sur un département pour consulter les résultats des élections européennes ou pour trouver une ville.

Un résultat important pour Macron, qui a le plus à perdre ?

Les résultats des élections européennes revêtent un enjeu important pour les grands acteurs de la vie politique française, à commencer par Emmanuel Macron, pour qui le scrutin pourrait ressembler à une sorte de référendum pour ou contre sa politique. Alors que le président entend sortir de la crise des gilets jaunes et impulser un nouveau souffle à son quinquennat, une victoire électorale viendrait lui apporter une forme de soutien sur le plan intérieur. C'est d'ailleurs un paradoxe, puisque le chef de l'Etat et les cadres du parti de la majorité souhaitent que cette élection ne soit pas détournée de son véritable sens et de son intérêt citoyen : donner une impulsion à la politique conduite par les instances européennes, via les eurodéputés. Pour LREM, l'élection s'articulera autour de la confrontation idéologique entre les "nationalistes"- qui remettent en cause à la fois la mondialisation, les réglementations voire le bien fondé de l'UE - et les "progressistes", convaincus que l'Union Européenne est un bien commun à tous les citoyens des Etats membres, qu'il faut préserver et doter de davantage de prérogatives.

Pour l'opposition aussi, ces élections pourraient constituer un virage. Les sondages pronostiquent un très bon résultat au parti de Marine Le Pen, avec une deuxième position, derrière le parti de la majorité, mais il faut attendre les résultats définitifs des européennes 2019 pour savoir quelle formation politique sera en tête. Le RN devrait quoi qu'il en soit s'affirmer arithmétiquement comme le premier parti d'opposition à l'issue de l'élection.

LR veut aussi peser dans cette élection et démontrer qu'il est un parti de gouvernement capable d'incarner une alternative et une autre vision de l'Europe. La campagne de François-Xavier Bellamy, investi tête de liste LR, a permis au grand parti de droite de passer de 9% d'intentions de vote en décembre à près de 14% au mois d'avril.

La gauche française part divisée dans cette élection, elle pourrait payer ses fractures avec un résultat éclaté en termes de suffrages et donc être sous-représentée au Parlement européen au mois de mai. Le parti de Jean-Luc Mélenchon, La France Insoumise, est donné au coude à coude dans les intentions de votes avec EELV. Derrière, le PS, qui s'est uni avec Place Publique et Nouvelle Donne, n'est pas certain de faire élire des eurodéputés, il faut pour cela passer la barre de 5% des suffrages exprimés.

Le résultat des derniers sondages sur les européennes

Le dernier sondage date du 14 avril 2019, il a été effectué par Harris Interactive. Voici les intentions de vote par formation politique. Lutte ouvrière (LO) : 1% ; Parti communiste (PCF) : 2,5% ; La France Insoumise (LFI) : 9% ; Génération.s : 4% ; Parti socialiste (PS) : 6,5% ; Europe Ecologie-Les Verts (EELV) : 7,5% ; La République en Marche (LREM) : 22,5% ; Union des démocrates indépendants (UDI) : 2% ; Les Républicains (LR) : 14% ; Debout la France (DLF) : 4% ; Les Patriotes : 1% ; Rassemblement national (RN) : 20,5% ; Union populaire républicaine (UPR) : 2% ; Gilets jaunes : 2,5% ; Autre liste : 1%

 

Le 27 mars 2019 dernier sondage avait publié par Elabe. Voici les résultats par parti politique : Lutte ouvrière (LO) : 0,5% ; Parti communiste (PCF) : 2% ; La France Insoumise (LFI) : 7,5% ; Génération.s : 5% ; Parti socialiste (PS) : 5,5% ; Europe Ecologie-Les Verts (EELV) : 9% ; La République en Marche (LREM) : 23% ; Union des démocrates indépendants (UDI) : 3,5% ; Les Républicains (LR) : 12,5% ; Debout la France (DLF) : 3,5% ; Les Patriotes : 1% ; Rassemblement national (RN) : 21% ; Union populaire républicaine (UPR) : 1% ; Gilets jaunes : 2,5% ; Autre liste : 2,5%

Le 27 février 2019, les intentions de vote étaient les suivantes : Lutte ouvrière (LO) : 1% ; Nouveau parti anticapitaliste (NPA) : 1% ; Parti communiste (PCF) : 3% ; La France Insoumise (LFI) : 7% ; Génération.s : 3% ; Parti socialiste (PS) : 5% ; Europe Ecologie-Les Verts (EELV) : 9% ; La République en Marche (LREM) : 22% ; Union des démocrates indépendants (UDI) : 2,5% ; Les Républicains (LR) : 12% ; Debout la France (DLF) : 5% ; Les Patriotes : 1% ; Rassemblement national (RN) : 21,5% ; Union populaire républicaine (UPR) : 1% ; Gilets jaunes : 3% ; Autre liste : 4%

Le 15 février 2019, l'institut Ifop pour CNews publié un sondage effectué pour Sud Radio et Paris Match. Les résultats :LO : 1% ; NPA : 1% ; PCF : 2,5% ; LFI : 7% ; Génération.s : 3,5% ; PS : 6% ; EELV : 8,5% ; LREM : 24% ; UDI : 2,5% ; LR : 10% ; DLF : 6% ; Les Patriotes : 1% ; RN : 20% ; UPR : 0% ; Résistons! : 1,5% ; Gilets jaunes : 3% ; Autre liste : 2,5%

Le 31 janvier 2019, l'institut Opinion Way publiait un sondage pour Les Echos et Radio Classique. Voici les résultats, en intentions de vote, pour chacune des listes qui devraient se présenter : LO : 1% ; PCF : 2% ; LFI : 8% ; Génération.s : 4% ; PS : 6% ; EELV : 8% ; LREM : 20% ; UDI : 3% ; LR : 12% ; DLF : 7% ; Les Patriotes : 1% ; RN : 22% ; UPR : 0% ; Autre liste : 6% ; N'indiquent pas d'intention de vote : 21%.

Le 23 janvier 2019, le sondage, effectué par Elabe pour BFMTV donnait les résultats suivants : LO ou NPA : 0,5% ; PCF : 2% ; LFI : 9,5% ; Génération.s : 2% ; EELV : 9% ; PS : 6% ; LREM : 23,5% ; UDI : 3% ; LR : 12,5% ; DLF : 5% ; RN : 20,5% ; Les Patriotes : 1,5% ; UPR : 1%. Dans le cas de figure où une liste Gilets jaunes est présente à l'élection européenne, les intentions de vote changent quelque peu : LO ou NPA : 0,5% ; PCF : 2% ; LFI : 8% ; Génération.s : 1,5% ; EELV : 8,5% ; PS : 5% ; LREM : 22,5% ; UDI : 3% ; LR : 11,5% ; DLF : 3,5% ; RN : 17,5% ; Les Patriotes : 0,5% ; UPR : 1%, Gilets jaunes : 13%.

Le 16 janvier 2019, le sondage Ifop pour Valeurs Actuelles et Sud radio donnait 2 points d'avance à LREM sur le RN (avec respectivement 23% contre 21% des intentions de vote). Dans l'ordre, cela donnait ceci pour les autres formations politiques : LR : 10% ; LFI : 9,5% ; DLF : 7,5% ; EELV : 6,5% ; PS : 4% ; UDI : 3,5% ; Résistons : 3% ; Génération.s : 2,5% ; PCF : 2,5% ; NPA : 1,5% ; Les Patriotes : 1,5% ; UPR : 0,5%

Le 21 décembre, le sondage réalisé par Odoxa avec Dentu Consulting pour Franceinfo donnait les résultats suivants : NPA : 2,5% ; PCF : 2% ; LFI : 11,5% ; Génération.s : 3% ; EELV : 6,5% ; PS : 7% ; LREM : 19% ; UDI : 2,5% ; LR : 8% ; DLF : 7% ; RN : 24% ; Les patriotes : 1% ; Résistons : 3% ; UPR : 1%.

Le 13 décembre, un sondage Ipsos donnait de nouveaux résultats. Voici les intentions de vote par formation politique : RN : 24% ; LREM : 18% ; LR : 11% ; LFI : 9% ; DLF : 8% ; EELV : 8% ; PS : 4,5% ; Générations : 3,5%; UDI : 3%.

Le 9 décembre 2018, un sondage Ipsos commandé par LREM donne le parti de la majorité en tête des intentions de vote (21%), devant le RN (17%). Viendraient ensuite dans l'ordre, les formations suivantes : EELV (14%), LR (12,5%), LFI (12%), DLF (6%), le PS (4%), Génération.s (3.5), Résistons (3.5%), UDI (3%), NPA (1,5%), PCF (1%), Les Patriotes (0,5%), UPR (0,5%). Cette étude Ipsos teste aussi l'hypothèse qu'une liste "gilets jaunes" se présente aux européennes. Dans ce cas de figure, les intentions de vote seraient bien différentes, avec un impact important pour le RN et LFI. Voici les résultats de ce sondage : NPA : 1% ; LFI : 9% ; PCF : 1,5% ; EELV : 15% ; Génération.s (3%) ; LREM : 21% ; UDI : 3% ; LR : 11% ; DLF : 4,5% ; les Patriotes : 0,5% ; RN : 14% ; URP : 0,5% ; Résistons : 3% ; Gilets jaunes : 12%.